Game of Thrones 7,5/10

Got3 1

Il y aurait tellement de choses à dire sur cette série, que je ne sais pas par où commencer. Je vais donc citer le personnage Ben de Parks and Rec, qui la décrit ainsi :

“It’s a crossover hit! It’s not just for fantasy enthusiasts, they’re telling human stories in a fantasy world.”

Et voilà toute la force de Game of Thrones : c’est le métissage parfait entre le Seigneur des Anneaux et Plus Belle la Vie ! (Faites-moi taire quand je sors des absurdités pareilles, s’il vous plaît). Pour être plus sérieuse, c’est en effet dans un univers fantastique que se déroule cette série, mais beaucoup de choses sont en jeu : le pouvoir, l’honneur, la famille, l’espoir, la mort, etc. C’est une série extrêmement riche, complexe, peuplée de personnages tous plus passionnants les uns que les autres, interprétés par de brillants acteurs.  Et j’ai encore beaucoup d’éloges en réserve pour cette série qui sera sûrement considérée comme la meilleure de son temps. Il me semble même inutile de rentrer dans les détails de l’histoire, car la plupart des gens l’ont déjà vu, ou lu (je n’ai personnellement pas lu les livres), et les autres ne veulent pas se faire spoiler.

Got1

Il serait de toute façon trop long de décrire toute la trame, car il faudrait au préalable présenter l’univers dans son ensemble (les pays, les peuples, les origines) puis les nombreux récits que l’on suit en parallèle (bon je l'avoue, j'ai juste un peu la flemme). L’épisode 1 n’a pas tenté de le faire non plus : pas de narrateur, pas de petite voix qui nous instruit. On est plongé dans l’histoire, à sec, bam. Et ça marche. Comme quoi, il faudrait parfois arrêter de tous nous prendre pour des crétins (heureusement quand même qu'Arya joue les gamines ignorantes au début et pose des questions à notre place, sinon on serait dans le pétrin).

L’intérêt de la série, les questions que tout le monde se pose : qui va vivre ? Qui va mourir ? Qui va finir sur le « trône de fer » ? Qui sera le plus intelligent, qui arrivera à ses fins ? Je n’aime pas les jeux de pouvoir et de politique en général, mais là c’est tellement intéressant que j’y adhère (même si parfois je m'y perds). Et puis comme je l’ai dit, les personnages sont très très bien travaillés. Pas de méchant, pas de gentil. Pas de blanc, pas de noir. Le manichéisme ne me dérange pas, mais là il faut avouer que le gris a son charme. Ainsi, les pires crapules que l’on déteste au début peuvent dévoiler un pan de leur humanité et remettre en question le jugement que l’on a porté sur eux. (PS : j’attends toujours que l’autre consanguin nous montre un peu de positif…)

Ses défauts ? Je lui reproche sa crudité (je ne raconte pas de salades) : sexe, violence, et sorcellerie en tout genre (que je n’affectionne pas). Peu de choses sont laissées à l'imagination. J’ai d’ailleurs décidé à un moment d’abandonner la série, et je n’ai pas voulu regarder la saison 3.  Et puis, un gars assis à côté de moi dans le train regardait le premier épisode de la saison 1… un épisode que j’aimais bien, où l’on découvre la famille Stark, les Lannisters, dans un moment de paix fragile.

Got2

Et hop ! Me voilà replongée. J’ai regardé cette série avec plus de plaisir que la première fois, car (en plus de sauter toutes les scènes explicites) j’ai revu ma façon de l’appréhender : il ne faut pas regarder la série en espérant que tout va s’arranger, que ceux qui s’aiment vont se retrouver, et que tout peut redevenir comme avant. C’était ce que j’espérais, et ça me tuait de voir les choses se dégrader lentement (les lecteurs de Robin Hobb me comprendront). Voici ma nouvelle façon de regarder la série : apprécier chaque pan d’histoire, chaque personnage, leur évolution, leurs interactions. Ce n’est pas une série où l’on soutient un héros en ayant l’assurance qu'il dominera toujours sur ses ennemis. Non, niveau effet de surprise, on est servi. 

Mais bon, faut être honnête, on ne se change pas… du coup j’espère toujours que mes personnages préférés vont s’en sortir et vont avoir un happy end ! Hihi ! (je sens que la désillusion et le désespoir m’attendent au tournant…).

En un mot : Game of Throne ça… déchire. Et ça rend fadasse toutes les autres séries. Merci pour rien.

Logo 27,5/10 pour le génialissime (et le générique badass) mais pas plus, parce que c’est trop violent (et gore, et explicite, et… tout ça) pour mon petit cœur. Je passe sérieusement la moitié des épisodes les yeux plissés et une main sur la moitié du visage. HBO devrait réaliser que le succès de la série ne se joue pas au nombre de paires de miches dénudées et de mains tranchées. Interdit aux mineurs, attention, je vous surveille !
(10-1-2014)

série américaine game of thrones trône de fer tyrion lannister arya stark fantasy fantastique HBO

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×